Carnets de Rêves (FICTION)

Réalisation Baptiste Gourden – 21 minutes – 2010

Dans le Paris du 19ème siècle, entre réalisme et poésie, se croisent le regard insouciant d’une fillette, la folie d’Anna, une fille de joie et un homme isolé.

Cet homme est déformé du bas du visage. Il n’émet que des sons se rapprochant d’un chant. Il a la particularité de composer de la musique à partir des rêves. Comme s’il traduisait les songes en musique. Il « chante » dans la rue pour vivre. Habitant dans une maison close, il va faire la rencontre d’Anna qui écrit ses rêves dans des carnets et les lui donne. Parallèlement une petite fille, Juliette, écoute quotidiennement l’homme chanter en face de chez elle. Elle aussi écrit et dessine ses rêves.