Synaps

Le collectif Synaps Audiovisuel est une association créée en 2007, domiciliée à Arcueil dans le Val-de-Marne. L’activité principale de l’association vise à développer et soutenir des projets audiovisuels et cinématographiques ambitieux et originaux qui ne trouvent pas leur place dans les grands réseaux de production et de diffusion existants. Nous expérimentons en dehors des sentiers battus, défendant le partage et l’autogestion, et c’est dans cet esprit que nous couvrons toute la chaîne audiovisuelle, du développement à la diffusion en passant par l’aide à l’écriture, la production, la post-production ou encore la formation. (Statuts)

D’année en année, Synaps a constitué un parc matériel de tournage et de post-production conséquent, permettant ainsi de mettre à disposition ces ressources pour d’autres projets, qu’il s’agisse d’une caméra ou d’une salle de montage.

° La production audiovisuelle et cinématographique

Raison d’être première de l’association, les films que nous produisons se penchent pour la plupart sur des sujets souvent délaissés ou maltraités par la production audiovisuelle traditionnelle. Abordés avec des partis pris esthétiques entiers, nos films expérimentent des formes de “production alternative” où l’accent est mis sur l’indépendance et l’intégrité artistique des réalisateurs.trices. Nos films sont sous licence libre pour en favoriser le partage. Au-delà de nos propres films, nous réalisons aussi des vidéos en collaboration avec d’autres structures, le plus souvent associative, pour répondre à leurs besoins de communication.

° Le Cinéma Voyageur

En 2010 Synaps crée sa propre structure de diffusion itinérante : Le Cinéma Voyageur. Porté par l’envie de partager les films produits par le collectif mais aussi les coups de cœurs de ses membres, le Cinéma Voyageur programme des auteurs qui ont une démarche de libre diffusion (Art libre, copyleft, creative commons) ainsi que certains OVNI qui n’ont pas leur place dans les salles de cinéma classiques. Il voyage pendant 3 ou 4 mois à la belle saison, sans subvention, et vise essentiellement les zones rurales où les salles de cinéma traditionnelles ne sont pas présentes ou alors où le public n’a souvent accès qu’aux films diffusés par l’industrie. L’accès pour tous est favorisé par des séances uniquement à prix libre.
Posé sur l’espace public avec ses parois poreuses, le petit chapiteau du Cinéma Voyageur peut abriter une trentaine de personnes et permet la diffusion de films en journée. Le soir, il cède la place à un écran gonflable pour des projections en plein air. Le tout est accompagné d’un petit espace librairie. L’idée est de construire un autre espace de diffusion, un espace où faire vivre la discussion, prolonger les histoires, créer des liens.

>°L’éducation à l’image et à l’audiovisuel

Depuis l’été 2016 nous  encadrons un groupe de jeunes adolescents d’Arcueil dans la réalisation  de clips vidéos en collaboration avec le service jeunesse de la mairie,  l’association Gaïa, un chorégraphe danseur et un musicien. Nous avons  travaillé sur les thèmes de l’addiction aux écrans et de l’étranger.  L’idée est que les jeunes prennent en main intégralement le support audiovisuel de la naissance de l’idée au montage final en passant par le découpage technique et le tournage.
A  l’automne 2016, nous avons aussi mené un atelier vidéo avec des  personnes incarcérées du centre de rétention de Réau. Afin que les  détenus puissent se saisir de l’outil audiovisuel instantanément sans  passer par l’écrit, nous leur avons proposé de réaliser une  correspondance filmée entre chaque bâtiment sur le thème de  l’extraordinaire (le bâtiment des femmes, le bâtiment des hommes, les  bâtiments des très longues peines hautement surveillés). Chaque année ces aventures sont très riches en témoignages, partage  d’expériences, de connaissances et nous apportent énormément.

° Un réseau à l’échelle du pays

De part son caractère itinérant sur le territoire français et au delà, le Cinéma Voyageur a été un fort facteur de rencontre à la fois avec le public et avec d’autres acteurs du secteur audiovisuel et associatif. Nous avons profité de cette dynamique pour initier et développer depuis 2010, avec d’autres structures comparables, un réseau de collaboration qui se cristallise dans les “Rencontres d’Ailleurs”, un week-end annuel de rencontres et de réflexions autour des pratiques audiovisuelles alternatives. Nous sommes également membres – et avons siégé au conseil d’administration – du Centre International du Théâtre Itinérant CITI. Par ces actions, nous essayons de dynamiser et de visibiliser le fourmillement se déroulant dans une frange non-lucrative de l’audiovisuel et du cinéma.

Synaps Collectif Audiovisuel
18 rue Henri Barbusse 94110 Arcueil – France
+33(9)84.40.00.49 – +33(6)73.99.46.06
APE: 5911C – Siret: 500.043.476.00034
 
Tous les mois (de septembre à juin), généralement le premier mardi, nous nous réunissons lors de réunion ouverte à tous où vous pouvez nous rencontrer.Pour venir, contactez nous à l’adresse contact(at)synaps-audiovisuel.fr
 
contact général : contact(at)synaps-audiovisuel.fr
contact formation : formation(at)synaps-audiovisuel.fr
contact location /matériel : location(at)synaps-audiovisuel.fr
contact Cinéma Voyageur cinema-voyageur(at)synaps-audiovisuel.fr
 

S’inscrire à la newsletter de Synaps

Vous pouvez aussi soutenir Synaps Collectif Audiovisuel en effectuant un don à montant libre via Paypal.